Découvrir

Bourdeilles est une commune du Périgord vert située à 20 km au nord-ouest de Périgueux et à 7 km au sud-ouest de Brantôme.

Administration:

Pays: France

Région: Nouvelle-Aquitaine

Département: Dordogne

Arrondissement: Nontron

Canton: Brantôme

Intercommunalité Communauté de communes: Dronne et Belle

Maire: Nicolas DUSSUTOUR
Mandat: 2020-2026

Code postal: 24310

Code commune: 24055

Démographie:

 

Population: 743 hab. (2017 )

Densité: 34 hab./km2

Géographie:

 

Coordonnées: 45° 19′ 22″ nord, 0° 35′ 16″ est

Altitude Min: 82 m
Altitude Max: 192 m

Superficie: 21,85 km2

Histoire:

 

Au Xe siècle, mise en place et fondation des quatre baronnies du Périgord : Bourdeilles, Biron, Beynac et Mareuil. Mais ce n'est qu'au XIIe siècle qu'est attestée l'existence du village alors appelé Burgus ou villa. Du XIe au XIIe siècle, on constate une expansion démographique. Vers 1259, les guerres fratricides des Bourdeille contribueront à la démolition du premier château. En août 1263, le vicomte de Limoges Guy VI le Preux meurt à Brantôme après son échec au siège du château de Bourdeilles.

À partir de 1273, année au cours de laquelle Édouard Ier d'Angleterre investit le château de Bourdeilles, l'abbé de Brantôme revendique la suzeraineté sur la seigneurie de Bourdeilles. En 1280, le château devient la possession de l'abbé Bernard de Maulmont. Il favorise alors son frère Géraud en lui donnant en fief la châtellenie de Bourdeilles en 1283. Imposé comme coseigneur, Géraud de Maulmont fait construire, à partir de 1283, le château fort dit "château neuf". Néanmoins, le vieux lignage des barons de Bourdeilles entre à nouveau en possession de la baronnie. Un château de style Renaissance est construit à la fin du XVIe siècle selon les plans de Jacquette de Montbron, épouse d'André de Bourdeilles, dont la famille conserve les lieux jusqu'en 1672. À la fin du XVIIe siècle et jusqu'à la fin du XVIIIe siècle, la baronnie de Bourdeilles appartient à plusieurs familles : Chapelle de Jumilhac, Bertin, et ce n'est qu'en 1842 que la Maison de Bourdeille, descendante des anciens barons du même nom, rachète le château de Bourdeilles et le conserve jusqu'à la mort du dernier d'entre eux, en 1947.

Patrimoine:

 

Lieux et monuments:

  • Le château qui réunit en réalité deux châteaux, classés monuments historiques, visitables :

  • le château de Bourdeilles, médiéval XIIIe siècle,

  • le Château dit Pavillon Renaissance, XVe siècle

  • Château des Francilloux, ancienne demeure des familles de Meyjounissas et Boissat de Mazerat, XIXe siècle

  • Château de Mazerat, ancienne demeure de la famille Boissat de Mazerat, XIXe siècle

  • Château de la Valade, XVIIe siècle XVIIIe siècle

  • Château Étourneau, XIIIe au XVIe siècle

  • Maison du Sénéchal, XVe au XVIIe siècle, inscrite aux monuments historiques

  • Manoir de la Faurie

  • Manoir de la Rigeardie et son pigeonnier

  • Manoir Fonseigner

  • Église paroissiale Saint-Pierre-ès-Liens, XVe et XIXe siècles avec un lanternon décoratif au-dessus de la sacristie, ressemblant à une lanterne des morts.

  • Chapelle Notre-Dame, XVIIe siècle

  • Ancienne chapelle Saint Jean, XVe siècle, aujourd'hui maison d'habitation

  • Vieux pont à avant-becs, XIVe siècle, reconstruit au XVIIIe siècle après les crues de 1735, inscrit au titre des monuments historiques

  • Puits de Fontas : gouffre inondé.

  • Gisement préhistorique des Moneries, avec le promontoire du Fourneau-du-Diable, classé monument historique, propriété privée

  • Gisement préhistorique du Pont d'Ambon, inscrit aux monuments historiques, propriété privée

  • Grotte du Trou de la Chèvre, inscrite aux monuments historiques, propriété privée

  • Gisement préhistorique des Bernoux, inscrit aux monuments historiques, propriété privée

  • Falaise de la Forge du Boulou, haute d'une trentaine de mètres, site d'escalade en rive gauche du Boulou, accessible par le bas uniquement à partir de Paussac-et-Saint-Vivien.

 

Patrimoine naturel:

Dans toute sa traversée de la commune, du nord-est au sud-ouest, la vallée de la Dronne est classée comme zone naturelle d'intérêt écologique, faunistique et floristique (ZNIEFF), alliant l'humidité à une variété de sites qui alternent, au fil des méandres successifs, des endroits ombragés puis lumineux ainsi que des zones escarpées puis planes.

Bordant le territoire communal à l'ouest sur environ un kilomètre et demi, le Boulou ainsi que sa vallée et ses coteaux forment une autre ZNIEFF de type I, présentant une importante variété faunistique sur Bourdeilles et six autres communes. De nombreuses espèces s'y trouvent, parmi lesquelles plusieurs sont déterminantes :

une tortue, la Cistude (Emys orbicularis) ;

des mammifères : la Genette commune (Genetta genetta), la Loutre d'Europe (Lutra lutra), le Vison d'Europe (Mustela lutreola), ainsi que quatre espèces de chauves-souris : Grand rhinolophe (Rhinolophus ferrumequinum), Noctule commune (Nyctalus noctula), Petit rhinolophe (Rhinolophus hipposideros) et Vespertilion de Bechstein (Myotis bechsteinii) ;

des insectes : Agrion de Mercure (Coenagrion mercuriale), Azuré de la faucille (Cupido alcetas), Azuré du serpolet (Phengaris arion), Cordulégastre annelé (Cordulegaster boltonii), Cuivré des marais (Lycaena dispar), Damier de la succise (Euphydryas aurinia), Gomphe vulgaire (Gomphus vulgatissimus), Judolia erratica, Onychogomphe à crochets (Onychogomphus uncatus) et Petit mars changeant (Apatura ilia) ;

des amphibiens : Crapaud accoucheur (Alytes obstetricans), Grenouille rousse (Rana temporaria), Pélodyte ponctué (Pelodytes punctatus), Rainette verte (Hyla arborea) et Triton marbré (Triturus marmoratus) ;

des oiseaux : Cincle plongeur (Cinclus cinclus), Faucon pèlerin (Falco peregrinus), Hibou moyen-duc (Asio otus), Moineau soulcie (Petronia petronia), Pic mar (Dendrocopos medius), Pic noir (Dryocopus martius) et Pigeon colombin (Columba oenas).

Deux plantes rares : la Colchique d'automne (Colchicum autumnale) et la Fritillaire pintade (Fritillaria meleagris), y sont également présentes. De très nombreuses autres espèces animales ou végétales y ont été recensées : cinq amphibiens, cinq reptiles, 71 oiseaux, 307 insectes ainsi que 40 plantes.

Cette ZNIEFF fait partie d'une ZNIEFF de type II plus vaste, étendue à deux autres communes, représentant ainsi la totalité du cours du Boulou, depuis sa source jusqu'à sa confluence avec la Dronne.

  • Facebook
  • Instagram
  • Twitter
  • Youtube

Retrouvez nous

aussi sur:

Inscrivez vous

à la newsletter

ICI